Revue News

Le Magazine populaire de la vie au quotidien

Partenaire

BIOGRAPHIE DE JULIA ROBERTS

Julia Roberts
NOM : JULIA ROBERTS
MÉTIER : ACTRICE

NAISSANCE : LE 28 OCTOBRE 1967
ÂGE : 46 ANS

 

Julia Roberts est une comédienne née le 28 octobre 1967 à Atlanta en Géorgie. Ses parents divorcent en 1971 et son père décède alors que Julia n’a que 9 ans. Elle grandit alors entourée de sa mère, son beau-père mais également de sa soeur Lisa et de son frère Eric, aujourd’hui petite vedette de films d’actions musclés.

Enfant, Julia veut devenir vétérinaire ou journaliste, mais devenue adolescente, elle se découvre une passion pour le cinéma. Marchant sur les traces de son frère, elle abandonne l’école à 17 ans et entame des cours d’art dramatique à l’Actors Studio.

Julia débute dans des publicités et des téléfilms (Forever Young, Crime Story) avant d’obtenir un premier rôle important dans la comédie Mystic Pizza en 1988. L’année suivante, elle se fait remarquer dans Potins de Femmes (comédie dramatique d’Herbert Ross, 1989), film lui vaut d’être nommé pour l’Oscar du meilleur second rôle.

Mais c’est en 1990 que Julia Roberts est propulsée au rang de star internationale pour son rôle dans la comédie romantique culte Pretty Woman, aux côtés de Richard Gere. Elle décroche pour l’occasion une seconde nomination à l’Oscar, cette fois dans la catégorie meilleure actrice. Toutefois, après ce succès, la carrière de Julia Roberts ne décolle pas aussi vite que prévu. On peut la voir dans des films aux succès plus confidentiels, tels que Les nuits avec mon ennemi ou Hook. Elle renoue temporairement avec le succès avec l’Affaire Pélican en 1993, avec Denzel Washington. Puis elle enchaine à nouveau les films qui ne séduisent ni les critiques, ni le public (Prêt à porter, Mary Reilly) tout en restant extrêmement populaire auprès de ses nombreux fans.
A partir de 1997, plus d’erreur, Julia Roberts enregistre succès sur succès : Le mariage de mon meilleur ami, Ma meilleure ennemie avec Susan Sarandon, Coup de foudre à Nothing Hill avec Hugh Grant ou encore Erin Brockovich, seule contre tous, pour lequel Julia remporte enfin la statuette de la meilleure actrice aux Oscars !
Depuis Julia Roberts a montré qu’elle pouvait briller dans tous les genres : fantastique, thriller, drame, films d’auteur ou blockbusters. Elle a même été l’actrice la mieux payée de Hollywood de 2002 à 2005 (24 millions de dollars pour Le Sourire de Mona Lisa en 2003)…
La vie privée de Julia Roberts a été plus chaotique ! Fiancée à Kiefer Sutherland au début des années 90, elle a été mariée au chanteur Lyle Lovett de 1993 à 1995. Après leur divorce, Julia devient pendant près de dix ans la célibataire la plus convoitée d’Hollywood. Après s’être affichée aux bras de Benjamin Bratt, Matthew Perry ou d’autres, Julia Roberts épouse Daniel Moder, rencontré sur un tournage. Depuis, le couple a eu trois enfants : les jumeaux Phinnaeus Walter et Hazel Patricia nés le 28 novembre 2004 ainsi que Henry Daniel né le 18 juin 2007.
Pendant cette période, Julia Roberts a mis sa carrière entre parenthèses mais fait son grand retour en 2008, avec deux films à l’affiche : La Guerre selon Charlie Wilson, de Mike Nichols, puis Fireflies in the Garden, de Dennis Lee.

Filmographie :

2008 : Fireflies in the Garden, de Dennis Lee
2008 : La Guerre selon Charlie Wilson, de Mike Nichols
2006 : Le petit monde de Charlotte, de Gary Winick (voix)
2004 : Ocean’s Twelve, de Steven Soderbergh
2004 : Entre adultes consentants (Closer), de Mike Nichols
2003 : Le Sourire de Mona Lisa, de Mike Newell
2002 : Full Frontal, de Steven Soderbergh
2001 : Ocean’s Eleven, de Steven Soderbergh
2000 : Erin Brockovich, seule contre tous, de Steven Soderbergh
1999 : Just married (ou presque) (Runaway Bride), de Garry Marshall
1999 : Coup de foudre à Notting Hill, de Roger Michell
1998 : Ma meilleure ennemie, de Chris Colombus
1997 : Le Mariage de mon meilleur ami, de P.J. Hogan
1996 : Michael Collins, de Neil Jordan
1996 : Tout le monde dit I love you, de Woody Allen
1996 : Mary Reilly, de Stephen Frears
1995 : Amour et mensonges, de Lasse Hallström
1994 : Prêt-à-porter, de Robert Altman
1993 : L’Affaire Pélican, de Alan J. Pakula
1991 : Hook ou la Revanche du Capitaine Crochet, de Steven Spielberg
1991 : Les Nuits avec mon ennemi de Joseph Ruben
1990 : L’Experience interdite de Joel Schumacher
1990 : Pretty Woman de Garry Marshall
1989 : Potins de femmes, de Herbert Ross
1988 : Mystic Pizza, de Donald Petrie

[via] purepeople.com

Nos articles aléatoires en revue
Catégories
Abonnez-vous à ce blog par email.

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 2 autres abonnés

Partenaire
Les bonnes idées