Revue News

Le Magazine populaire de la vie au quotidien

Partenaire

    BIOGRAPHIE DE SYLVESTER STALLONE

    Sylvester Stallone
    NOM : SYLVESTER STALLONE
    MÉTIER : ACTEUR

    NAISSANCE : LE 6 JUILLET 1946
    ÂGE : 68 ans

     

    Sylvester Enzio Gardenzio Stallone né le 6 juillet 1946 à New York et grandit dans la banlieue de Philadelphie entourée de toute sa famille. Dès l’âge de 12 ans, il commence à s’intéresser à la culture physique et au théâtre, jouant dans la troupe de son école. C’est pourtant le sport qui aura un temps sa préférence, puisqu’il part au Collège Américain de Genève afin de se perfectionner en gymnastique.

    De retour aux Etats-Unis, il poursuit ses études à l’Université de Miami, mais ne il ne va pas au bout de son cursus, préférant tenter sa chance en tant que comédien. De castings en castings, il finit par décrocher en 1970 le rôle principal dans une production érotique, l’Etalon Italien, puis fait office de figurant dans Bananas de Woody Allen. La carrière de Stallone se résume alors à de brèves apparitions, que ce soit au cinéma ou à la télé.

    En 1974, alors que sa carrière ne décolle pas, il épouse Sasha Czack, qui lui donnera deux enfants, mais qu’il quittera en 1985 pour la sculpturale Brigitte Nielsen.

    Las d’attendre qu’on lui offre enfin sa chance, l’acteur bodybuildé décide alors de faire son propre scénario et de s’offrir le premier rôle. Après avoir vu le combat de boxe entre Mohammed Ali et Chuck Wepner, il écrit en trois jours Rocky. Les studios sont très intéressés, mais veulent une star pour incarner le rôle titre. Stallone ne cède pas, les studios si. En 1977, le film est nominé dans 10 catégories aux Oscars dont meilleur acteur et est désigné meilleur film. Dès lors, la carrière de celui qui incarnera encore 4 fois Rocky décolle.

    En 1982, Sylvester Stallone est à nouveau le héros d’un film d’action à l’américaine, Rambo. Là encore, le film est un succès considérable, si bien que deux autres opus suivront dans les années 80. Désormais cantonné à une catégorie d’acteur, il enchaîne les productions d’action comme Tango et Cash, Bras de Fer ou Haute sécurité.

    Au début des années 90, pour sortir de cette image d’action man, il s’essaie à la comédie, sans succès. Il retrouve un semblant de popularité avec des films comme Cliffhanger ou Demolition Man ou encore L’Expert, toujours dans le même registre, l’action, l’action et encore l’action…

    Mais en 1996, l’échec cuisant de Daylight le pousse à se remettre en question. L’acteur n’est plus bankable, si bien qu’il accepte un cachet de 60 000 dollars pour jouer aux côtés de Ray Liotta et Robert de Niro un shérif atteint de surdité dans Copland en 1997, un rôle qui sera salué comme il se doit par la critique. La même année, il épouse Jennifer Flavin, qui lui donnera trois enfants. Cependant, Stallone enchaîne les navets dans les années 2000. Citons Driven, Les Maîtres du Jeu ou Compte à rebours mortel, qui ne verra même pas le jour aux USA… Après avoir animé une émission de télé-réalité consacrée au monde de la boxe, Sylvester Stallone enfile à nouveau les gants pour la dernière apparition du boxeur qui a lancé sa carrière, Rocky Balboa, sorti en 2007 et qui a connu un franc succès. Quoi de plus logique que de voir renaître Rambo pour un quatrième épisode que l’acteur a voulu bien plus sanglant que les précédents… Comme quoi, les héros sont immortels.

    Filmographie :

    2016 : Expendables 4 – Unité spéciale – The Expendables 4 ( ? )
    2014 : Expendables 3 – The Expendables 3
    2014 : Match retour – Grudge Match
    2014 : Reach Me
    2013 : Évasion – Escape Plan
    2013 : Du plomb dans la tête – Bullet to the Head
    2012 : Expendables 2 : Unité spéciale – The Expendables 2
    2011 : Zookeeper
    2010 : Expendables : Unité spéciale – The Expendables
    2009 : Kambakkht Ishq
    2008 : John Rambo, de Sylvester Stallone
    2007 : Rocky Balboa, de Sylvester Stallone
    2004 : Mafia Love, de Martyn Burke
    2004 : Les Maîtres du jeu, de Damian Nieman
    2004 : Mission 3D Spy kids 3, de Robert Rodriguez
    2003 : Taxi 3, de Gérard Krawczyk
    2002 : Compte à rebours mortel, de Jim Gillespie
    2001 : Get Carter, de Stephen T. Kay
    2001 : Driven, de Renny Harlin
    1998 : Fourmiz, de Eric Darnell
    1998 : An Alan Smithee Film, de Alan Smithee
    1997 : Copland, de James Mangold
    1997 : The Good Life, de Alan Mehrez
    1996 : Daylight, de Rob Cohen
    1995 : Assassins, de Richard Donner
    1995 : Judge Dredd, de Danny Cannon
    1994 : L’Expert, de Luis Llosa
    1994 : Demolition man, de Marco Brambilla
    1994 : A Century of Cinema, de Caroline Thomas
    1993 : Cliffhanger, de Renny Harlin
    1992 : Arrête ou ma mère va tirer, de Roger Spottiswoode
    1991 : L’Embrouille est dans le sac, de John Landis
    1990 : Rocky V, de John G. Avildsen
    1990 : Tango & Cash, de Andrei Konchalovsky
    1990 : A Man Called… Rainbo, de David Casci
    1989 : Haute sécurité, de John Flynn
    1988 : Rambo III, de Peter MacDonald
    1987 : Over the top Bras de fer, de Menahem Golan
    1986 : Cobra, de George Pan Cosmatos
    1986 : Rocky IV, de Sylvester Stallone
    1985 : Rambo II : la mission, de George Pan Cosmatos
    1984 : Rhinestone, de Bob Clark
    1983 : Staying Alive, de Sylvester Stallone
    1983 : Rambo, de Ted Kotcheff
    1982 : Rocky III, de Sylvester Stallone
    1981 : A nous la victoire, de John Huston
    1981 : Les Faucons de la nuit, de Bruce Malmuth
    1979 : La Taverne de l’enfer, de Sylvester Stallone
    1979 : Rocky II, de Sylvester Stallone
    1978 : F.I.S.T., de Norman Jewison
    1976 : Adieu, ma jolie, de Dick Richards
    1976 : Cannonball, de Paul Bartel
    1976 : Rocky, de John G. Avildsen
    1975 : La Course à la mort de l’an 2000, de Paul Bartel
    1975 : Le Prisonnier de la seconde avenue, de Melvin Frank
    1975 : Capone, de Steve Carver
    1974 : Les Mains dans les poches, de Martin Davidson
    1971 : Bananas, de Woody Allen
    1971 : Klute, d’Alan J. Pakula
    1970 : L’Etalon italien, de Morton Lewis
    1970 : Lovers and Other Strangers, de Cy Howard
    1970 : No Place to Hide, de Robert Allen Schnitze

    [via] purepeople.com
    mis à jour le 27 juillet 2014

    Nos articles aléatoires en revue
    Catégories
    Les bonnes idées