Revue News

Le Magazine populaire de la vie au quotidien

Les bonnes idées




Partenaire

    Des zombies perturbent le parcours de flamme Olympique

    JO – Au Canada, le parcours de la flamme a dû être modifié en raison de manifestations…

    Les anneaux olympiques matérialisés dans le stade de Pékin lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux de 2008, 8 août 2008/L.Oy/SIPA

    Les anneaux olympiques matérialisés dans le stade de Pékin lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux de 2008, 8 août 2008/L.Oy/SIPA

    C’est dur la vie d’une flamme olympique. Après les manifestations avant les Jo de Pekin, qui avaient perturbé le parcours de la flamme. Rebelote cette année. Quelque 250 jeunes déguisés en zombies et contestant les dépenses faites pour les JO de Vancouver ont perturbé le relais de la flamme olympique vendredi soir à Victoria, dans l’ouest du Canada.

    Peu avant 19h locales (4h à Paris), une manifestation pacifique s’est déroulée à quelques centaines de mètres du parlement provincial de Colombie-Britannique d’où la flamme était partie pour un périple de 45.000 km et 106 jours à travers le Canada.

    Lutte contre la pauvreté

    « Nous marchons au hasard des rues à la poursuite de la flamme, nous n’avons pas d’itinéraire pré-établi, mais nous avons réussi à perturber le parcours de la flamme, c’est une victoire », a dit à l’AFP Mélanie Sylvestre, l’une des porte-paroles de NoVictoria 2010, rattaché au mouvement anti-colonialiste et anti-capitaliste Olympic Network resistance qui s’oppose aux jeux Olympiques de Vancouver 2010.

    « Nous dénonçons à travers cette marche des zombies les coupes budgétaires qui ont été faites par les gouvernements fédéral et provincial dans les domaines de la santé, de l’emploi et de la lutte contre la pauvreté alors que des millions ont été dépensés pour l’organisation du relais de la flamme à Victoria », a ajouté la jeune femme, qui est agricultrice à Victoria.

    [ via ]
    Avec agence, 20minutes.fr
    publié, le 31 Octobre 2009

    Articles apparentés

    Commentaire

    commentaire

    Nos articles aléatoires en revue
    Catégories


    Our Facebook Page