Revue News

Le Magazine populaire de la vie au quotidien

Partenaire

Les voitures ne pourront plus rouler sur les Champs-Elysées, de 12h00 à 20h00, un dimanche par mois

Paris - Une journée sans voiture

À partir de ce dimanche 8 mai, les voitures ne pourront plus rouler sur les Champs-Elysées, de 12h00 à 20h00 – horaire particulier en raison des commémorations -. Désormais, il en sera ainsi toute la journée et chaque premier dimanche du mois, les Champs-Elysées piétonniers un dimanche par mois.

Champs-Elysées

C‘est ainsi que chaque premier dimanche du mois, la circulation automobile sera désormais interdite, entre la place de la Concorde et le carrefour Georges V/rue de Washington, presque en haut des Champs-Elysées. Les autobus pourront passer au niveau du Rond-Point, l’avenue Churchill entre le Petit Palais et le Grand Palais sera également piétonnisée. Ces tronçons seront réservés aux piétons, cyclistes, rollers. « Rendre les Champs-Elysées aux piétons, c’est faire en sorte qu’on profite autrement de cette avenue, c’est aussi remettre la marche au centre des déplacements en ville. Paris est une ville tout à fait adaptée à la marche » affirme Christophe Najdovski, adjoint (EELV) à la maire de Paris, chargé des transports. Réaménagement des voies au profit des « circulations douces », interdiction des véhicules polluants, etc, Paris multiplie depuis plus de 10 ans, les mesures pour diminuer la place de la voiture en ville.

les Champs-Elysées piétonniers

Un lieu de promenade

À l’origine, perspective dessinée vers 1670 à travers la forêt par André Le Nôtre, jardinier de Louis XIV pour être un lieu de promenade, l’avenue des Champs-Elysées, que les Français ont orgueilleusement baptisée « plus belle avenue du monde », accueille aujourd’hui, chaque jour, une moyenne de 300.000 visiteurs. C’est, dit Edouard Lefebvre, délégué général du Comité des Champs-Elysées qui regroupe les commerçants des Champs, l’avenue de la célébration, une avenue à la fois populaire et prestigieuse. Elle est toujours un lieu de promenade, de culture et de loisirs avec ses restaurants, ses cinémas, les expositions du Petit et Grand Palais. Seuls 23% des visiteurs ne sont là que pour le shopping.

Un projet de réaménagement des Champs est à l’étude pour l’horizon 2025. L’avenue sera-t-elle un jour totalement piétonne ? « Pourquoi pas ? », répond Christophe Najdovski, « ou en tout cas avec seulement des transports collectifs. Il n’y a pas de fatalité à ce qu’elle reste envahie par la circulation automobile ».

Commentaire

commentaire

Nos articles aléatoires en revue
Catégories
Abonnez-vous à ce blog par email.

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 2 autres abonnés

Partenaire
Les bonnes idées