Revue News

Le Magazine populaire de la vie au quotidien

La monarchie anglaise s’offre un mariage spectacle

L’archevêque anglican de Canterbury célèbre à Londres, ce matin, l’union du prince Williamet de Kate Middleton. L’événement va être suivi par deux milliards de téléspectateurs.

Repères

Les Britanniques se passionnent-ils pour l’événement ?

Si un tiers seulement se disent très intéressés, ils devraient être 77 % à suivre la cérémonie à la télévision. Mais, pour près de la moitié, le jour férié compte plus que les noces.

Le prince William sera-t-il appelé à régner ?

Le fils aîné du prince Charles doit prendre la suite de son père sur le trône. Il est second dans l’ordre de succession de la reine Elizabeth II qui fêtera, l’an prochain, ses 60 ans de règne.

Quel est le pouvoir réel du souverain ?

La reine n’a pas de véritable pouvoir politique. D’accord ou non, elle doit signer les décisions du Parlement. Elizabeth II a surtout un rôle religieux ¯ elle est à la tête de l’Église anglicane ¯ et caritatif. Elle règne aussi sur les quinze pays du Commonwealth.

La population se reconnaît-elle dans la monarchie ?

Les Britanniques sont patriotes et, pour la plupart, attachés à la famille royale. Mais un fossé se creuse entre une monarchie blanche, conservatrice, et une société multiculturelle. L’aristocratie est souvent perçue comme une réminiscence de l’Angleterre du passé.

L’union avec une roturière est-elle un signe de modernisation ?

Kate Middleton est issue de la classe moyenne. Seulement baptisée par l’Église anglicane, elle n’a reçu sa confirmation qu’en mars. Ce profil est inédit pour une future princesse. Signe d’ouverture, la reine a donné son accord aux futurs époux avec joie : « Voilà une bonne nouvelle, il leur a fallu du temps ! »

Combien le mariage va-t-il coûter ?

Les frais de la cérémonie, dont le montant est gardé secret, sont assumés par la Couronne et la famille Middleton. L’État se charge de la sécurité et de l’aménagement de Londres. Si les frais pour le contribuable sont près de trois fois inférieurs à ceux du mariage du prince Charles avec Diana, ils s’élèveront tout de même à 11 millions d’euros. Les retombées touristiques vont avoisiner les 700 millions d’euros.

Les mouvements de contestation de la monarchie sont-ils puissants ?

Anarchistes et républicains ne sont pas nombreux en Angleterre. Mais leurs rangs se sont gonflés avec la contestation étudiante. Un groupe a fait connaître ses intentions de perturber la cérémonie.

Quel dispositif de sécurité est envisagé ?

La sécurité du couple royal et des 600 000 personnes rassemblées à Londres nécessitera 5 000 policiers et militaires. Trente-cinq chiens renifleurs d’explosifs précéderont le carrosse, tandis que des avions survoleront Buckingham Palace. Scotland Yard, sur ses gardes, ne craint pas de menace terroriste spécifique.

[via] Amélie Mougey, ouest-france.fr

Catégories
Archives
GRAND Galleries
GRAND Galleries