Revue News

Le Magazine populaire de la vie au quotidien

Mariage de Guillaume de Luxembourg et Stéphanie de Lannoy

la date a été fixée

Le prince guillaum -grand duc

Le prince Guillaume, grand-duc héritier de Luxembourg, et la comtesse Stéphanie de Lannoy, ici entourés de leurs parents lors de leurs fiançailles le 27 avril, célébreront leur mariage le samedi 20 octobre 2012.

Le prince Guillaume, grand-duc héritier de Luxembourg, et la comtesse Stéphanie de Lannoy, ici entourés de leurs parents lors de leurs fiançailles le 27 avril, célébreront leur mariage le samedi 20 octobre 2012.

La date a été annoncée le 3 mai par la cour grand-ducale, une semaine après les fiançailles des jeunes gens, annoncées le 26 avril et célébrées à Colmar-Berg le 27 avril 2012.
le-prince-guillaume-grand-duc

Le prince Guillaume, grand-duc héritier de Luxembourg, et la comtesse Stéphanie de Lannoy, ici entourés de leurs parents lors de leurs fiançailles le 27 avril, célébreront leur mariage le samedi 20 octobre 2012.

Il aura fallu patienter une courte semaine

après l’annonce surprise de leurs fiançailles le 26 avril, pour connaître la date à laquelle le prince Guillaume de Nassau, grand-duc héritier de Luxembourg, et la comtesse Stéphanie de Lannoy célébreront leur mariage : la cour grand-ducale, via son site internet, a annoncé jeudi 3 mai que leur union aurait lieu le samedi 20 octobre 2012, soit 6 mois après les fiançailles, mettant à jour la page dédiée aux noces du jeune couple.

Le Premier ministre du Luxembourg Jean-Claude Juncker, qui s’était fait le messager gouvernemental de cette nouvelle importante dans la perspective de l’avenir du grand-duché, avait initialement situé le mariage “au cours du second semestre” de 2012, tout en précisant que la date n’était pas fixée. C’est désormais chose faite, et on doit s’attendre à ce que le gotha des cours royales et de l’aristocratie européennes se rassemble en masse le 20 octobre prochain pour accompagner de ses voeux la comtesse Stéphanie, sortie de l’ombre, et le fils aîné des quatre enfants du grand-duc Henri de Luxembourg et de la grande-duchesse Maria Teresa. Le couple grand-ducal a déjà eu le bonheur de marier un autre de ses enfants : le prince Louis, aujourd’hui âgé de 25 ans, a épousé très jeune, le 29 septembre 2006, Tessy Antony, et tous deux sont parents des adorables Gabriel (6 ans) et Noah (4 ans).

Le prince Guillaume, 30 ans, et la comtesse Stéphanie de Lannoy, 28 ans, avaient célébré leurs fiançailles dans l’intimité familiale le 27 avril, partageant toutefois ce grand jour avec le public au travers de nombreuses photos : après la présentation officielle de la fiancée dans la matinée au palais grand-ducal avaient eu lieu un déjeuner qui avait réuni parents et dignitaires puis une séance photo officielle au château de Colmar-Berg, résidence de la famille grand-ducale. Et, bientôt, celle de la comtesse belge, qui continuera de résider, jusqu’à son mariage, jusqu’à son mariage avec l’héritier luxembourgeois, au château d’Anvaing, propriété de son père le comte Philippe de Lannoy.

L’an dernier, des visites répétées du prince Guillaume de Nassau et de Bourbon-Parme n’étaient pas tout à fait passées inaperçues, laissant présumer d’une romance secrète. Un mystère que le prince, qui a toujours été d’une extrême discrétion quant à sa vie privée tout en assumant avec sérieux sa fonction publique d’héritier (depuis 2000), avait reconnu et entretenu en début d’année 2012 dans les interviews accordées pour son 30e anniversaire, évoquant avec réserve “une chère demoiselle” dans son coeur depuis plus d’un an. Les amoureux se seraient rencontrés il y a environ cinq ans, et se seraient rapprochés au cours des trois dernières années.

A propos de la comtesse Stéphanie de Lannoy

Selon une biographie mise à disposition par la cour grand-ducale, la comtesse Stéphanie de Lannoy est née le 18 février 1984 à Ronse (Renaix, Belgique), huitième enfant, et la cadette, du comte Philippe de Lannoy et de la comtesse, née Alix della Faille de Leverghem. Elle appartient à l’une des plus anciennes familles de l’aristocratie belge. Après son enfance dans le Hainaut, ses études primaires en Belgique, secondaires dans le nord de la France et à l’Institut de la Vierge-Fidèle à Bruxelles (où elle obtint son diplôme en 2002), cette passionnée de musique classique, qui pratique le piano (comme le prince Guillaume) et le violon, a passé une année à Moscou où elle a suivi des cours de langue et de littérature russes. Elle a par la suite été diplômée en philologie germanique de l’Université catholique de Louvain, une licence obtenue avec grande distinction, avant de mettre la touche finale à son cursus avec un mémoire en allemand sur le thème de l’influence du romantisme allemand sur le romantisme russe pour sa maîtrise, à Berlin, où elle a plus tard effectué un stage auprès de l’Agence wallonne à l’exportation au sein de l’ambassade de Belgique. A son retour d’Allemagne, elle a travaillé pour une société d’investissement. Cette biographie officielle note par ailleurs que la comtesse Stéphanie “a effectué de nombreux voyages avec des mouvements de jeunesse en s’impliquant dans le bénévolat”.

[via]  purepeople.com

Catégories
Archives
GRAND Galleries
GRAND Galleries