Revue News

Le Magazine populaire de la vie au quotidien

Les bonnes idées




Johnny Hallyday : Un Noël tranquille et familial à Beverly Hills… entourés des siens !

L’année dernière, à la même époque, nous vous annoncions le plus beau des cadeaux de Noël pour la famille Hallyday, l’arrivée de Joy, leur deuxième petite fille, adoptée comme Jade dans un orphelinat du Vietnam. Souvenez-vous, nous vous racontions, en exclusivité, que la famille Hallyday venait de s’agrandir ! Une petite Joy, âgée de cinq mois était bien au chaud, dans les bras de Laeticia à Hanoï.

Alors qu’ils étaient à Hong-Kong pour fêter Noël, où Johnny Hallyday tournait sous la direction de Johnnie To (Election, BreakingNews) son polar intitulé Vengeance, aux côtés de la brillante Sylvie Testud – l’équipe du film avec Johnny et Laeticia en tête, monteront les marches du Festival de Cannes pour ce film -, ils avaient été informés le 23 décembre que toute la procédure administrative était en règle et que Joy les attendait à l’orphelinat.

Ils s’étaient donc précipités à Hanoï, où ils avaient le 24 décembre accueilli, à la plus grande joie de Jade, leur deuxième petite fille. C’était une superbe famille qui avait fêté Noël à l’hôtel Métropole, avec une émotion extraordinaire !

Depuis nous avons vécu la tournée Tour 66 avec trois jours de folie au Stade de France – soyez-en convaincus, il ne s’arrêtera pas là … le rocker, il remontera sur scène ! – les soucis de santé du mois de juillet, les vacances à saint-Barth, le début de la tournée d’hiver, et les sales rumeurs… et cette opération pour une hernie discale réalisée le 26 novembre à la clinique Monceau à Paris par le très contreversé Dr Stéphane Delajoux. C’est lundi 28 décembre que nous serons fixés sur la procédure d’urgence déclenchée par Laeticia et Johnny pour savoir ce qui c’est passé et… qui est responsable !

Cette année, c’est dans leur villa sur les collines de Beverly Hills que la famille est réunie après un mois de décembre plus qu’éprouvant. Johnny hospitalisé, Johnny en coma artificiel, puis réopéré remis sous coma artificiel pour en sortir le 14 décembre et enfin pourvoir rentrer chez lui, le 23 décembre dans l’après-midi.

Certes, la convalescence va encore être longue, mais entouré des siens, rassuré que les médecins l’aient laissé sortir – signe que tout danger est écarté – Johnny a passé un réveillon dans le bonheur. A contrario de ce qu’on a pu lire ici et là, c’est une toute petite cellule familiale et amicale qui entourait le Taulier. Sa douce Laeticia, trop heureuse d’avoir récupéré son homme et qui a eu très peur, ses deux poupées Jade et Joy, Daniel et Cécile Angeli et leurs deux garçons César et Léo, les potes de Jade, Maryline la nounou des petites, qui fait quasiment partie de la famille – elle a eu, elle aussi ses soucis, avec un grave accident de voiture il y a quelques semaines – , Grégory le petit frère de Laeticia et Patrick Roussel l’homme de confiance du clan. Pas de papa Boudou qui est retourné à Saint-Martin car il a lui aussi, un nouvel enfant, pas de Sylvie Vartan accompagnée de son mari Tony Scotti et de sa fille Darina – une grande fête était prévue et organisée chez des amis en ville, mais Sylvie est venue voir le chanteur chaque jour à l’hôpital depuis son arrivée à LA le 19 décembre -. Il n’était d’ailleurs pas prévu que le taulier sorte de l’hôpital et encore moins que beaucoup de monde soit présent. David Hallyday et Laura Smet ne sont pas revenus, Jean-Claude Darmon (qui est aussi papa et grand-père a une grande famille) et sa compagne Hoda Roche ont réveillonné à Marrakech.

La semaine prochaine c’est Jean Reno – le parrain de Jade et nouveau papa – avec son épouse Zofia qui arriveront pour passer les fêtes de fin d’année avec les Hallyday. Un Jean Reno qui s’est voulu extrêmement discret durant toute la période difficile de l’hospitalisation de son ami.

Voilà, il fait beau à Los Angeles, le jour se lève, toute la maison dort après avoir assisté à la joie des petites filles, Jade 5 ans 1/2 et Joy 16 mois devant le sapin et les montagnes de paquets. Une famille qui a retrouvé la paix et le bonheur. Un bonheur que les paparazzis qui planquent devant la maison – d’après Le Parisien ils rêvent d’un Johnny qui leur fait coucou au balcon !!, ils ont le droit de croire au Père Noël ! – ne peut pas troubler.

[ via l’article d’origine ]
purepeople.com
publié, Vendredi, le 25 Décembre 2009

Articles apparentés

Commentaire

commentaire

Nos articles aléatoires en revue
Catégories


Nos pages sur Facebook
Archives
GRAND Galleries
GRAND Galleries