Revue News

Le Magazine populaire de la vie au quotidien

Julio Iglesias, le crooner espagnol se confie
Couple, vie de famille et santé …

Julio Iglesias, sa dernière compilation

Ce week-end, Julio Iglesias recevait dans sa forteresse située à quelques kilomètres de Marbella en Espagne Michel Drucker.

Entre cet entretien exceptionnel qui sera diffusé dimanche 17 juin dans Vivement dimanche, la finale de Roland-Garros qui oppose Novak Djokovic à Rafael Nadal (dont la suite se jouera ce lundi après-midi) et le match Espagne-Italie de l’Euro 2012, le crooner espagnol a répondu aux questions du Parisien.

Le chanteur sort une double compilation intitulée Numero Uno de ses plus grands titres en espagnol qu’il a réenregistrés pour l’occasion parce qu’il estime « chanter mieux maintenant ». Il évoque aussi sa santé, sa vie de famille avec son épouse Miranda et ses huits enfants, dont les cinq derniers ont entre 5 et 15 ans…

« J’ai une femme formidable, Miranda, que j’ai rencontrée par hasard à l’aéroport de Jakarta. Je crois avoir trouvé un équilibre parfait entre le travail et l’intime ». Avec Miranda, le crooner espagnol a eu cinq enfants : Miguel (15 ans), Rodrigo (12 ans), les jumelles Victoria et Cristina (11 ans) et le petit Guillermo (5 ans).

Dans sa magnifique propriété, Julio Iglesais veille au bien de tous et de ses invités : « Avec ma famille, c’est pareil. Je veille à protéger tous les coins de meuble pour éviter que mes enfants ne se cognent ».

Le chanteur a également trois aînés de son union avec Isabel Preysler : Chábeli Iglesias (40 ans), qui vient de lui offrir sa première petite-fille, prénommée Sofia, Julio Iglesias Jr. (39 ans) et le chanteur Enrique Iglesias (37 ans). Enrique est chanteur comme papa, et Julio suit sa carrière de près : « Mais je ne lui donne pas mon avis, car il s’en fout ! Il est fort, indépendant, intelligent ». Enrique vit depuis dix ans une jolie relation avec Anna Kournikova et le couple vit à Miami où Julio a également une résidence. Il se réjouit que son fils fasse craquer les filles mais reconnaît qu’ « il est plus fidèle à sa copine que [lui] à son âge ».

Côté famille, Julio Iglesias évoque brièvement son père qui, en 2004, à l’âge 87 ans, a eu un dernier enfant, le tout petit frère de Julio, donc : « Je le vois une fois par an quand il vient passer deux semaines ici avec sa maman. Mon père, c’était un homme très spécial avec qui j’avais une relation d’amour. Quand j’ai appris qu’il allait avoir un enfant, je l’ai applaudi ».

Avec sa femme Miranda, ses huit enfants, Julio Iglesias mène une vie rêvée. À 68 ans, il s’est retiré de la vie publique et ne donne plus de concerts qu’en de très rares occasions. C’est une décision qu’il avait annoncée à Madrid en décembre alors qu’il recevait des mains de son compatriote Rafael Nadal deux prix décernés par sa maison de disques Sony : celui de l’artiste qui a vendu le plus d’albums en Espagne avec 23 millions d’exemplaires et celui de l’artiste latino qui a vendu le plus d’albums au monde.

Il regrette cependant que son corps ne suivent pas forcément le rythme : « À mon âge, on se réveille avec des douleurs. Mon corps ne peut pas marcher très bien, mais je cours dans ma tête ».

[via]  purepeople.com

Catégories
Archives
GRAND Galleries
FAYE DUNAWAY
GRAND Galleries