Revue News

Le Magazine populaire de la vie au quotidien

La naissance du royal baby,
considéré comme l’accouchement du siècle

Kate Middleton
Annoncée ce matin depuis le palais le Kensington, la nouvelle met en émoi tous les Anglais qui retenaient leur souffle jusque-là, la naissance du royal baby, considéré comme l’accouchement du siècle, mettant en ébullition depuis quelques semaines l’Angleterre et le reste du monde est enfin en route.

Kate Middleton, admise à la maternité de l’hôpital Saint Mary ce lundi matin à 6h00, a commencé le travail et devrait avec le Prince William voir son premier enfant arriver dans la journée. Rien ne dit si la reine mère lassée d’attendre est déjà partie en vacances ou si elle a encore patienté un petit peu pour voir son nouvel arrière petit enfant.

Un porte-parole royal a en effet annoncé : « Le travail en est à son début, après son admission vers 6H00 ce matin. Le travail s’est déclenché naturellement et progresse normalement ». De quoi rassurer les sujets inquiets.

Si le palais s’est empressé de donner des nouvelles de Kate aux impatients, cela devrait être le dernier communiqué officiel avant la naissance du bébé. Car tant que l’enfant n’est pas né, plus aucune info ne filtrera de la maternité. On se console quand même en sachant que tout ce monde est aux petits soins pour la Duchesse dans sa chambre à 7 300 euros. Pour ceux qui trépigneraient d’impatience, on se branche sur la webcam du Sun qui diffuse en continu son flux vidéo montrant les portes de la maternité.

Dans la course aux paris sur la date fatidique, c’est donc Carole Middleton qui se rapproche le plus de la vérité. Prévoyant la naissance pour le 23 juillet tandis que Camilla prévoyait le 20 ou 21, la future grand-mère avait presque raison. Un accouchement qui arrive finalement pratiquement dix jours après la date annoncée. Nous aurait-on menti ? Le royal baby ne semblait en tout cas pas pressé de voir le jour et de recevoir par la même occasion son titre de prince ou princesse se classant troisième en succession directe au trône d’Angleterre.

Et en attendant, on peut toujours brainstormer sur les prénoms potentiels du royal baby.

Catégories
Archives
GRAND Galleries
Les plus :
Le format de la tablette moins haute, entre les 7 et 10 pouces, qui offre une très bonne prise en main. La captation vidéo en 3D et le visionnage 3D (avec lunettes). Un design moderne et une finition soignée avec un plastique/gomme très agréable au toucher. L’autonomie.
Les moins :
Le poids (630 g) compte tenu de sa compacité. La qualité des capteurs vidéo pour la 3D et l’affichage 3D qui reste un gadget. L’absence de lecteur multimédia. Le prix élevé. Prix : 550 € (3G, Wi-fi, 32 Go)
GRAND Galleries