Revue News

Le Magazine populaire de la vie au quotidien

Alain Robert a gravi la plus haute tour de France

Alain Robert - escaladeur

Photo V. Wartner / 20 Minutes

Le célèbre escaladeur français Alain Robert a grimpé a mains nues et en solo, la tour First ce jeudi, 10 mai 2012.

Le spiderman francais, s’attaque a la plus haute tour française, la First, dans le quartier d’affaires de la Defense a Paris. Elle culmine a 231 metres de hauteur. En haut les vents vont jusqu’a 80 kms/h.

C’est la plus haute tour française. First, c’est son nom, se trouve dans le quartier d’affaires de la Défense à Paris, où elle culmine à 231 mètres de hauteur. Cet édifice a été le terrain de jeu d’Alain Robert, ce jeudi après-midi, qui se donne une heure quinze pour parvenir tout en haut de l’immeuble.

Invalide à 66%

L’homme, invalide à 66% et sujet au vertige depuis une chute de 15 m sur la tête en 1982, s’est élancé vers 17h, à l’assaut du sommet de la tour de verre, à mains nues et sans aucune assistance matérielle.

Il a pourtant gravi les plus hautes tours à travers le monde. Une centaine d’édifices, dont le plus élevé de la planète: la Burj Khalifa à Dubaï, qui culmine à 828 m, sont à mettre à son actif. Il s’est d’ailleurs vu remettre de nombreux records et prix, pour ses innombrables exploits, qui se sont souvent soldés par une arrestation en haut des tours escaladées.

Ascension légale

Mais cette fois, point de vigiles ou de services d’ordre à l’horizon pour Alain Robert. Le grimpeur de 49 ans a en effet la bénédiction du maître de lieux, annonce Le Parisien. «Le commissaire de police a même été invité», explique Alain Robert dans le journal.

Une ascension légale pour donner un coup de projecteur à son sponsor, un réseau d’expertise capillaire, en attendant un prochain gros coup. Peut-être pour fêter ses 50 ans, dans trois mois.

[via]  M.Gr., 20minutes.fr

Catégories
Archives
GRAND Galleries
GRAND Galleries