Revue News

Le Magazine populaire de la vie au quotidien

Le Lion d’or de Venise attribué à Roy Andersson pour son film à sketchs humoristiques

Festival de Venise Lion d or

Roy Anderson. AFP

Le Festival de la 71e édition du festival d’art cinématographique a récompensé samedi 6 septembre du Lion d’or à la Mostra de Venise, le film suédois « Un pigeon assis sur une branche, réfléchissant sur l’existence », un film a sketchs humoristiques, tentant d’explorer la condition humaine dans toute sa diversité, du réalisateur Roy Andersson.

Roy Andersson a déclaré « C’est un grand honneur de recevoir ce prix et particulièrement ici, en Italie, pays qui a donné tant de chefs-d’œuvre au cinéma », en recevant son trophée sur la scène du Palais du cinéma, sur le Lido.

Le cinéaste a retenu un film parmi ces chefs-d’œuvre, « Le voleur de bicyclettes », de Vittorio de Sica (1948), et dans ce film, une scène, « celle du mari de ce couple dans le besoin qui est obligé de porter son vélo au mont de piété et qui se rend compte que beaucoup de pauvres comme lui y apporte leur vélo ». « C’est une scène pleine d’empathie. (…). On devrait suivre l’exemple de De Sica », a conclu Roy Andersson, cinéaste au style très personnel basé sur la comédie et l’absurde.

Catégories
Archives
GRAND Galleries
Les plus :
L’écran tactile large au contraste prononcé de 10,1 pouces. La qualité de finition avec sa coque métal. Le rapport prix/performance. Le lecteur de carte micro-sd, les ports micro-USB, USB Host et HDMI. La navigation avec le système d’exploitation Honeycomb (Android 3.0) et les nombreuses applications et jeux préchargées.
Les moins :
La taille de la tablette plus grande et plus lourde (730 g). Les traces de doigt trop vite présentes sur l’écran. La qualité moyenne du capteur photo. L’autonomie un peu faible. Prix : 350 € (version wi-fi, 16 go)
GRAND Galleries