Revue News

Le Magazine populaire de la vie au quotidien

Un sondage inédit : Le classement
des villes les plus vertes de France

Bords de Maine-Basse  à Angers - [ Angers Loire Tourisme ]

Bords de Maine-Basse à Angers – [ Angers Loire Tourisme ]

Les villes les plus vertes de France révélées dans un sondage inédit publié par 20 Minutes, qui cite, « Cette étude met à l’honneur les villes à taille humaine, et pas forcément celles auxquelles on s’attend ». Ci-après le résultat de cette étude:

Un résultat qui n’étonne pas Frédéric Béatse, le maire PS de la ville d’Angers: « Ce palmarès s’inscrit dans la continuité de ce qu’on peut faire à Angers, où il existe une vraie tradition autour des jardins et des parcs. Cela fait partie de l’identité de la ville, qui est un pôle de compétitivité mondial dans le domaine du végétal », qui récolte décidément tous les suffrages cette année. Déjà primée pour sa qualité de vie, la préfecture du Maine-et-Loire se hisse à la première place du classement des villes les plus vertes de France établi par l’Unep (une organisation qui représente les professionnels du paysage) et révélé par 20 Minutes. Elle est talonnée par Nantes, et Limoges.

Les villes les plus engagées sont au nord

Réalisée dans les 50 plus grandes villes de France, l’étude exhaustive met à l’honneur les villes à taille humaine, et pas forcément celles auxquelles on s’attend. Ainsi, dans le Top 10 de la catégorie des « villes les plus dynamiques en matière de promotion des parcs et jardins», retrouve-t-on Nantes, Reims et Nancy. Et dans le classement des « villes disposant du plus important patrimoine vert accessible au public», Brest, Dijon et Caen. «Les villes les plus engagées se situent au-dessus d’un axe nord Bordeaux-Lyon, souligne Catherine Muller, présidente de l’Unep. C’est plus compliqué dans le Sud où le climat est plus sec et où le bien-être du public est plus lié à la mer ».

Ce que révèle l’étude

A quelques semaines des municipales, l’étude révèle surtout de grandes disparités entre les villes. Angers consacre 5 % de son budget municipal à la création de nouveaux espaces paysagers, suivie par Lyon avec 2,6%. C’est quatre fois plus que la moyenne nationale. «On ne considère pas suffisamment les espaces verts, alors qu’il y a une demande de plus en plus pressante du grand public», poursuit Catherine Muller. Et pour pallier les problèmes de surface, la présidente préconise de « multiplier les petits espaces sur les toits et terrasses, un peu comme à Londres et New York ».

De l’innovation pour préserver la biodiversité

L’étude révèle par ailleurs un intérêt grandissant des collectivités pour protéger la biodiversité. On remarque ainsi depuis quelque temps l’essor de l’éco-pastoralisme. Cette méthode, consistant à remplacer les tondeuses à essence par des moutons ou des vaches a été adoptée par plusieurs villes comme Strasbourg et Angers. Ailleurs, à Caen, des pieds de mur ont été fleuris, des ruches urbaines fleurissent à Bordeaux et des nichoirs pour oiseaux migrateurs ont été installés, à Créteil notamment.

Le top 10 des villes vertes

  • 1. Angers (Maine-et-Loire) : 95,5*
  • 2. Nantes (Loire-Atlantique) : 83*
  • 3. Limoges (Haute-Vienne) : 77*
  • 4. Lyon (Rhône) : 76,5*
  • 5. Metz (Moselle) : 74,5*
  • 6. Brest (Finistère) : 73,5*
  • 7. Amiens (Somme) : 73*
  • 8. Reims (Marne) : 72*
  • 9. Nancy (Meurthe-et-Moselle) : 69,5*
  • 10. Strasbourg (Bas-Rhin) : 68,5*

* Note obtenue sur un barème de 100 points.

Catégories
Archives
GRAND Galleries
Christelle Roca, Miss Prestige National 2012, couronnée par Barbara Morel le dimanche 4 décembre 2011 à Divonne-les-Bains, lors de son sacre.
GRAND Galleries
SuperWebTricks Loading...