Revue News

Le Magazine populaire de la vie au quotidien

L’acteur aux carrières les plus longues du cinéma,
Mickey Rooney est décédé à l’âge de 93 ans

Mickey Rooney

Mickey Rooney, l’infatigable acteur américain, l’enfant star dont les débuts remontent à l’âge de 17 mois, est décédé à Los Angeles Dimanche 6 avril à 93 ans. Le comédien n’a jamais cessé de travailler jusqu’à son décès. Il possède ainsi l’une des carrières les plus longues du cinéma américain.

Les sites TMZ.com et Variety ont annoncé la triste nouvelle, informant les internautes que Mickey Rooney, qui avait depuis quelques années une santé fragile, était mort de cause naturelle. Acteur des Muppets (2011), il avait récemment tourné dans le troisième opus de La Nuit au musée de Shawn Levy avec Ben Stiller rapporte l’AFP, il avait déjà joué dans le premier volet, où il avait incarné Gus. « J’ai eu l’honneur de tourner avec Mickey Rooney dans La Nuit au musée 3 le mois dernier, a écrit le réalisateur sur son compte Twitter. Une légende, évidemment, mais plus que cela : reconnaissant, élégant, énergique et chaleureux ».

Carol Channing (93 ans), sa partenaire dans la comédie musicale Sugar Babies, a déclaré dans un communiqué publié par The Hollywood Reporter, que l’acteur « était très professionnel » : « Ses histoires étaient irrésistibles et je les aimais toutes… Nous passions notre temps à rire ». « Mes pensées et prières vont à la famille de Mickey Rooney ». « L’un des meilleurs ! », a pour sa part écrit l’acteur canadien William Shatner.

Son parcours étonnant

Originaire de Brooklyn à New York, Mickey Rooney, de son vrai nom Joseph Yule, Jr., est le fils de comédiens itinérants. Avec eux, il fait ses débuts en 1922, à tout juste 17 mois. Star du cinéma muet à partir de 1927 – il a joué pendant huit ans Mickey McGuire, un personnage comique devenu très populaire dont il prendra le prénom –, l’artiste cumule les tournages. Avec le film Andy Hardy (1937), son nom est sur toutes les lèvres. Son personnage de garçon trubulent se décline en quatorze suites, sans parler des séries télévisées qui en sont inspirées. Ce rôle lui vaut un Oscar spécial pour « sa contribution significative à personnifier à l’écran l’esprit de la jeuness », précise l’AFP.

Mickey Rooney brille dans la comédie musicale Place au rythme (1939), où il forme un duo mythique de danseurs avec Judy Garland, qu’il retrouve dans En avant la musique (1940) et Débuts à Broadway (1941). Sa filmographie est également marquée par Diamants sur canapé avec Audrey Hepburn, L’Ennemi public où il n’est autre que Lester M. « Baby Face Nelson » Gillis et L’Étalon noir. Il a également fait des doublages dans les films d’animation Disney, Peter et Elliott le dragon, ainsi que Rox et Rouky. L’académie des Oscars lui remettra un prix d’honneur en 1983. En 2009, Au cours du grand bal annuel The Thalians présidé par Debbie Reynolds, il avait reçu le Mr Wonderful Award.

Si sa carrière en tant qu’acteur, réalisateur et scénariste est bien remplie, Mickey Rooney a eu une vie privée qui ne manquait pas de piment avec pas moins de huit mariages – dont le premier avec Ava Gardner en 1942 –, six divorces et neuf enfants. Il vivait avec sa huitième épouse, Jan Chamberlin, depuis 1978.

Catégories
Archives
GRAND Galleries
GRAND Galleries