Revue News

Le Magazine populaire de la vie au quotidien

Les Etats-Unis victimes d’une nouvelle marée noire

Après la Louisiane, le Michigan est touché par la rupture d’un oléoduc…

Une nappe de pétrole près du lac Morrow, le 28 juillet 2010 dans le Michigan, après la rupture d'un oléoduc. AP/SIPA

Trois mois après l’explosion de la plateforme Deepwater dans le golfe du Mexique, une nouvelle marée noire frappe la région des Grands Lacs, au nord des Etats-Unis. Dans le Michigan, près de quatre millions de litres de pétrole se sont écoulés dans la rivière Kalamazoo après la rupture d’un oléoduc, ont annoncé les autorités américaines.

La rivière polluée sur 50 kilomètres

La fuite a débuté ce lundi, lorsqu’un oléoduc appartenant à l’entreprise canadienne Enbridge Inc. s’est brisé au niveau de la ville de Marshall. Le pétrole brut s’est alors déversé dans un ruisseau avant d’atteindre les eaux de la rivière Kalamazoo, polluées sur près de 50 kilomètres de long.

Selon l’entreprise, qui s’est engagée à nettoyer « minutieusement le site aussi vite que possible », l’oléoduc a été clos et les valves d’isolation fermées, stoppant ainsi la fuite de pétrole. Une enquête est en cours pour en déterminer les causes.

L’Etat américain à l’aide

« C’est une marée noire importante qui peut potentiellement dégrader une voie d’eau essentielle et menacer la santé publique », a déclaré Lisa Jackson, directrice de l’EPA (l’agence américaine de protection de l’environnement). Des employés de l’EPA ont été mobilisés pour s’assurer du nettoyage de la rivière et l’agence a demandé aux gardes-côtes américains d’avancer deux millions de dollars pour mener à bien les opérations. L’argent devrait être remboursé par la compagnie pétrolière.

Toutefois, la gouverneure du Michigan a critiqué l’EPA et l’entreprise canadienne, jugeant leur réaction insuffisante. Le pétrole pourrait selon elle atteindre le lac Michigan et provoquer une « tragédie » si des mesures supplémentaires ne sont pas mises en place.

Une fuite qui aurait pu être évitée?

Selon l’Associated Press, une filiale d’Enbridge a été prévenue en janvier par les autorités américaines des problèmes d’érosion du pipeline. Un journal local américain a également indiqué que l’entreprise avait reçu plusieurs amendes pour violation de règlements sur la sécurité des pipelines: depuis dix ans, Enbridge aurait subi 610 fuites.

L’entreprise se défend en assurant que des progrès ont été réalisés depuis le début de la semaine pour contenir la pollution et qu’elle n’avait pas atteint les lacs avoisinants. Du personnel supplémentaire va également être affecté au nettoyage du pétrole, les 400 employés sur place étant insuffisants.

Gary McDowell, candidat démocrate du Michigan aux élections législatives de mi-mandat qui auront lieu en novembre, plaide pour l’interdiction des forages dans les Grands Lacs. «Les eaux du Michigan pourraient être la prochaine victime d’une marée noire aussi désastreuse que celle causée par BP», avait-il déclaré après la catastrophe de Louisiane, ignorant que l’avenir lui donnerait raison.

[via] Audrey Chauvet, 20minutes.fr

Catégories
Archives
GRAND Galleries
INES DE LA FRESSANGE
GRAND Galleries
SuperWebTricks Loading...