Revue News

Le Magazine populaire de la vie au quotidien

Miss France. L’élection des Miss régions

Les Miss Bretagne, Normandie et Pays de la Loire réunies.

Les Miss Bretagne, Normandie et Pays de la Loire réunies. Ouest-France

Estelle, Pauline et Mélinda représenteront la Bretagne, la Normandie et les Pays de la Loire à l’élection nationale.

Et une, et deux, et trois heureuses ! Trois miss, en l’occurrence. En compétition, mais avec le sourire, pour une fameuse couronne, celle de Miss France, dont l’élection aura lieu le 8 décembre à Limoges.

Hier, Émilie Ménard, la déléguée pour l’ouest de la France, a officiellement présenté les trois belles au Lion-d’Angers (Maine-et-Loire). Estelle Sabathier, Miss Bretagne 2012, Pauline Llorca, Miss Normandie 2012 et Mélinda Paré, Miss Pays de Loire 2012, toutes élues en septembre, représenteront les trois régions à l’occasion du concours national.

Scrutées de la tête aux pieds

Mais avant les paillettes et les projecteurs, les trois grâces devront suivre un programme particulièrement chargé. Pas forcément désagréable, néanmoins, puisqu’elles s’envoleront, mercredi prochain, avec 29 autres beautés pour l’Île Maurice. Au menu : séances photo, activités sportives et apprentissage de chorégraphies. Le rêve ? Une certaine vision, en tout cas.

Parce que, durant le mois qui précède l’élection, les belles vont être scrutées des pieds à la tête. « Elles seront observées sur la manière dont elles s’expriment, se comportent, s’habillent, précise Émilie Ménard. Elles feront même l’objet d’un test de culture générale. »

Pour affronter ce tourbillon, elles pourront compter sur leurs « coaches » : les Miss Bretagne, Normandie et Pays de Loire 2011 qui, elles, ont déjà vécu l’aventure. Comme dit Sophie Duval, Miss Normandie 2011 : « Tout ça, ce sont des moments qu’elles doivent vivre à fond. » Facile !

[via]  ouest-france.fr

Catégories
Archives
GRAND Galleries
Les plus
La qualité de l’écran 10″ qui ne garde pas les traces de doigt. La prise HDMI qui permet de diffuser des vidéos sur la télé. Le design très futuriste avec un système de cases sur la page d’accueil. L’autonomie de près de 10 h.
Les moins
Le prix. Le rendu des vidéos HD qui n’est pas toujours à la hauteur, notamment quand on diffuse sur un grand écran TV. Une sélection d’applications très pauvre.
Prix : de 400 à 600 € en fonction du modèle (3G ou Wi-fi)
GRAND Galleries